mardi 4 février 2020

Le 6 février, dénonçons l'injustice du travailler plus pour des pensions moindres!




Le gouvernement veut passer en force, malgré le sévère coup porté par l'avis du Conseil d’État, malgré l'opposition d'une majorité de citoyens, malgré les doutes de sa propre majorité, malgré une mobilisation historique! Si nous faisons les comptes, la réforme des retraites n’a jamais été autant fragilisée.

L’avis du Conseil d’État confirme les analyses de la FSU, cette réforme est faite dans la précipitation, au mépris des formes réglementaires et législatives. Le Conseil d’État pointe les biais de l’étude d’impact et les 29 ordonnances auquel le texte du projet de loi renvoie comme autant d’éléments d’incertitudes sur la réalité de la réforme. Il contredit les engagements de compensation aux dégâts de la réforme que le gouvernement fait miroiter pour certain.es catégories : ce qui était présenté comme une garantie dans la loi qu’enseignants et chercheurs soient revalorisés n’est pas conforme à la Constitution! Et pour les autres agent.es publics, toujours aucune revalorisation prévue, le gel du point d’indice Fonction publique est même annoncé jusqu’en 2022.

Les bas salaires seront les premières victimes de cette réformes des retraites (voir ci-dessous communiqué de la FSU).

Ne laissons pas faire, ensemble continuons à manifester notre opposition, jusqu'au retrait du projet!



Toute la semaine et particulièrement le 6 février:
 partout, participons aux actions! 
Partout et tous les jours, montrons nous!
 Partout et tous les jours faisons nous entendre!

Travailler plus pour moins de pension? Non!

> Pénibilité et cessation progressive d'activité : communiqué de l'intersyndicale Fonction Publique du 30 janvier.

Pour connaître les actions et évènements à venir dans l'académie et près de chez vous le Snasub-FSU Toulouse a mis en place une page dédiée :



https://lapetitionretraite.fr/

dimanche 19 janvier 2020

Faisons du 24 janvier un nouveau 5 décembre!


https://drive.google.com/open?id=1YBXxm_5c0C5bdknBhCVVm__-yp7a2gkH


Le gouvernement et les médias aiment à annoncer un affaiblissement de la mobilisation contre la réforme de la retraite par points. Et dans les faits, ils font tout pour ignorer toutes les actions menées partout en France montrant au contraire la détermination de la population contre la retraite à point et contre la politique du gouvernement.

Le 24 janvier est le jour de l'examen en conseil des ministres du projet de loi de la retraite par points. Ce jour là, partout en France soyons visibles lors de grosses manifestations! Ce jour là, médias et gouvernement doivent constater notre volonté et notre intransigeance pour le retrait du projet de retraite à point, pour une autre politique égalitaire de répartition des richesses de notre pays!

Avant la grosse journée de mobilisation du 24 janvier:
 partout, participons aux actions! 
Partout et tous les jours, montrons nous!
 Partout et tous les jours faisons nous entendre!

Le tract du SNASUB-FSU




lundi 13 janvier 2020

Face à l'obstination opposons la détermination!



Malgré les mobilisations des 9 et 11 janvier, le gouvernement s'obstine. Par un tour de passe-passe, il tente de calmer les organisations syndicales promptes à travailler avec le gouvernement contre l'intérêt des travailleurs. Preuve s'il en est de l'ignorance de nos gouvernants sur la déterminations de celles et ceux qui combattent son projet dans l'action depuis des semaines.

L'âge pivot, s'il est un élément important de la réforme, n'est pas le plus déterminant pour l'organisation systématique des baisses des pensions. Le projet de retraite à point doit être abandonné. Il n'est pas égalitaire contrairement aux arguments démagogiques assénés tous les jours dans les média. Pour qu'il soit égalitaire il faudrait, de mêmes bonnes conditions de travail, d'emploi, de salaire pour toutes et tous, privé ou public (sur ce terrain là le gouvernement est bizarrement absent). Or les inégalités salariales existe bien! La réforme ne fera que les faire perdurer lors de la retraite en les accentuant.

Nous devons donc tenir bon et face à l'obstination d'un gouvernement n'entendant que les ultra-riches percepteurs de dividendes, nous devons opposer la détermination des celles et ceux qui luttent pour leur avenir et pour un monde vraiment égalitaire.

Nous le répètons encore, en plus de la réforme des retraites, les sujets de mobilisation ne manquent pas : moyens insuffisants pour le service public,  loi Fonction publique (ruptures conventionnelles, disparition des commissions paritaires et CHSCT), salaires, conditions de travail,...

TOUTES ET TOUS MOBILISES, C'EST MAINTENANT !!!

Pour connaître les actions et évènements à venir dans l'académie et près de chez vous le Snasub-FSU Toulouse met en place une page dédiée :

jeudi 9 janvier 2020

2020 ne fait que commencer!


NON, contrairement à ce que répandent les média, la mobilisation n'est pas en baisse en ce jeudi 9 janvier. Et nous le montrerons dans les jours, les semaines, les mois à venir s'il le faut!

Faisons du samedi 11 janvier une journée de manifestation et de mobilisation massive de toute la population, pour obtenir le retrait de ce projet !!!

Communiqués inter-syndical du 9 janvier 2020 :
https://drive.google.com/open?id=1la3yv8WVcrUeipJoYBKM5JxZuTr5EW_Y
Pour connaître les actions et évènements à venir dans l'académie et près de chez vous le Snasub-FSU Toulouse met en place une page dédiée :

lundi 6 janvier 2020

En janvier, on continue!



La semaine qui vient va être déterminante et le gouvernement le sait. Plus que jamais son projet de réforme des retraites est compromis. Profitons en pour accentuer la pression sur le gouvernement et envoyer un signal fort le 9 janvier (les rendez vous dans l'académie ci-dessous).

En plus de la réforme des retraites, les sujets de mobilisation ne manque pas : moyens insuffisants pour le service publicloi Fonction publique (ruptures conventionnelles, disparition des commissions paritaires et CHSCT), salaire, conditions de travail,... Aussi, la grève du 9 janvier doit être la plus forte possible, toutes et tous faisons de cette journée une réussite et maintenons la pression le samedi 11, lors de manifestations rassemblant largement la population!



En plus de participer aux actions et manifestations,signez et faites signer la pétition lapetitionretraite.fr


 Rendez-vous dans l'académie le 9 janvier:

 

  Foix :
  • 14h00, manifestation Allée de Vilotte
    Rodez: 14h00, manifestation, esplanade des ruthènes


   Toulouse : 10h00, manifestation, Cyprien
   St Gaudens : 14h00, manifestation, Place Jean Jaurès


   Auch: 10h, manifestation, place de la Libération

LOT
   Biars : 10h00, manifestation devant la mairie
   Cahors: 14h30, manifestation, place Mitterrand
   Figeac: 14h30, manifestation parking du lycée Champollion

HAUTES-PYRENEES
   Tarbes :
  • 9h00, AG Éducation Nationale à la bourse du travail 
  • 10h00, manifestation, bourse du travail

   Albi:  
  • 7h 30 : Opération horodateurs gratuits. Point de départ à la Bourse du Travail (place Pelloutier ALBI).
  • 9h : Départ en cortège à très faible allure vers la manifestation de Castres. Point de départ à la gare d’Albi.
  • 13h : Pique-nique pris en commun (auberge espagnole) place du Vigan.
  • 14h30, Manifestation départementale, place du Vigan
  •  dès la fin de la manifestation : AG Education
  Castres: 11h00, Manifestation, place Soult


TARN-ET-GARONNE
  Montauban:
  • 10h00, manifestation, esplanade des fontaines